Informations actuelles concernant le coronavirus

Atoll de Maratua

Vacances de plongée Atoll de Maratua

L’atoll de Maratua se mérite: on met un moment à y accéder! En contrepartie, il offre des îles épargnées par le tourisme de masse et un univers sous-marin varié. Plongez au calme avec les hippocampes pygmées ou en dérive dans le courant avec des bancs de barracudas, des raies aigles, des requins-léopards et des requins-marteaux. Les tortues de mer sont innombrables à Turtle Traffic, de même que les méduses inoffensives dans le lac au éduses. Vacances de rêve garanties: vous reviendrez!

Jacqueline Hintermann
Travel Expert

Plongez avec nous – nous nous ferons un plaisir de vous conseiller personnellement.

 

044 277 47 03

lun. - ven. 09h00 - 18h00, sam. 09h00 - 13h00

Offres

Destinations

Type d'hébergement

Taille du resort (nombre de chambres)

Information Atoll de Maratua

  • Plongée
    • Gros poissons
      4/6
    • Macro
      4/6
    • Coraux
      4.5/6
    • Difficulté
      3/6

    La lagune de Maratua n’est reliée à la pleine mer que par un étroit canal dans le nord-est. A l’entrée de ce canal se trouve le site de plongée «Big Fish Country». Les marées occasionnent de forts courants et attirent d’immenses bancs de barracudas, de maquereaux et de raies. Les requins de récifs à pointe blanche se trouvent généralement dans les courants, on aperçoit parfois des requins gris et même des requins-marteau dans le bleu profond. Les sites de plongée dans les récifs extérieurs sont souvent des parois, recouverts de beaux coraux. Les surplombs et les petits canyons offrent des cachettes idéales pour les poissons à tête de dragon, les poissons-feuille ainsi que pour les requins- léopard et les requins-nourrice. Les tortues et les serpents de mer sont des habitués de ces sites de plongée tout comme les minuscules créatures, à l’instar des hippocampes- pygmée, des crevettes-porcelaine ou encore des nudibranches.

    Informations de plongée Kakaban:
    Le «Jellyfish Lake» est aussi fascinant que celui de Palau, connu dans le monde entier. L’unique flore et faune avec des millions de méduses ayant reconstitués leurs filaments urticants, vaut le coup d’oeil. Les parois autour de Kakaban descendent jusqu’à des profondeurs énormes. Le plateau exposé «Barracuda Point» propose, justement lorsqu’il y a des courants, une plongée exigeante rendue tout particulièrement attrayante par la possible rencontre avec des thons, des barracudas et des requins.

    Informations de plongée Sangalaki:
    L’île, comme si elle sortait d’un livre de photos, attire les mantes. Elles sont appâtées par les eaux des courants riches en planctons où elles trouvent à manger. Quelques exemplaires uniques peuvent être observés toute l’année. Le nombre de mantes a tendance à augmenter l’été et la plupart des animaux sont présents entre août et octobre. Il est possible de plonger à des profondeurs allant de 5 à 25 mètres. On y trouve une surface de sable en pente douce avec de grandes éponges et des blocs coralliens peuplés de nombreux habitants. Des rencontres avec des poissons-clown, des poissons Plectorhinchus, divers nudibranches, des tortues, des raies et des requins-léopard sont possibles.

    Top Dive Sites:
    Big Fish Country, Lighthouse, Turtle Traffic, Leo Point, Barracuda Point (Kakaban), Sangalaki.

  • Voyage

    Aéroport: Maratua, Berau

    Durée totale du voyage: 26 heures min.

    Possibilité d’arrivée via Doha ou Balikpapan. Autres possibilités d’arrivée via diverses villes d’ Asie, p. ex. Jakarta ou Kuala Lumpur.

  • La saison idéale: de mars à novembre. La mousson peut engendrer de violentes précipitations entre décembre et février. Le complexe hôtelier et la base de plongée sont parfois fermés à cette période.